[Tuto] Snood aux aiguilles circulaires pour débutants

On ne va pas spécialement s’en réjouir mais ça y’est il fait froid ! La saison des grosses laines est officiellement ouverte et pour commencer nous vous proposons un modèle de snood aux aiguilles circulaires. Idéal pour se familiariser avec les aiguilles circulaires ou pour une idée cadeau de dernière minute à (s’)offrir.

Si vous êtes habitué(es) des circulaires vous pouvez sauter directement à la fin de l’article. Sinon, bonne lecture 😉

12557623_10153883972928024_1615557058_o

L’avantage des circulaires ?

Comme avec les aiguilles droites, on peut tricoter en aller-retour sauf que le poids du tricot repose sur le câble et donc nos genoux au lieu d’être uniquement sur les aiguilles. Ce qui n’est pas négligeable sur les gros ouvrages qui finissent par peser lourd. Finit les épaules douloureuses et le haut du dos qui tire !

12562372_10153884089293024_409125604_o

Autre détail qui n’en est pas un: vos mailles sont emprisonnées sur le câble entre les 2 aiguilles donc plus de risques qu’elles se sauvent au bout de l’aiguille parce qu’elles sont trop serrées !

12528527_10153884080743024_270906958_o

Mais la grande particularité c’est que l’on peut tricoter en rond et s’épargner les coutures de nos bonnets, snood, manches, encolure ou corps de pull ! Grâce aux aiguilles circulaires ont peut même tricoter certains vêtements en une seule fois sans aucune couture. Le bonheur, non ?

 

Comment bien les choisir ?

Plastique, métal, bois: comme pour les aiguilles droites, il y en a pour tous les goûts… Et toutes les bourses !

Notre conseil est dans un premier temps d’en emprunter à vos proches si vous en avez la possibilité: rien de mieux pour choisir son matériel que de l’avoir testé ! Mais évidemment, ce n’est pas toujours possible. Heureusement il y a plein de groupes et forum de tricoteuses sur internet et vous pourrez trouver des avis sur les différentes marques et modèles. En ce qui nous concerne, nous avons suivi le même chemin: nous avons commencé avec les aiguilles circulaires de Knit Pro (en bois, elles sont sublimes) et finit par craquer pour des Hiya Hiya (les sharps en métal, hyper légères et un glissé parfait).

12544174_10153884075823024_714890219_o

En général vous resterez sur la matière d’aiguilles que vous aimez habituellement, il faut surtout faire attention à la jonction entre le câble et les aiguilles. En gros: il ne doit pas y’en avoir ! Sinon vos mailles ne glisseront pas toutes seules, vous passerez votre temps à tirer dessus, la laine accrochera, s’abîmera et cela vous rendra dingue… Ça sent le vécu n’est-ce pas ? Mieux vaut mettre quelques euros de plus pour être à l’aise avec votre matériel, plutôt que de vous arracher les cheveux toutes les deux minutes (au prix des perruques en plus…) !

Généralement, les essayer c’est les adopter. Alors si vous êtes séduits, préférez les modèles interchangeables et investissez dans 2-3 tailles de câbles. Certaines marques proposent même des kits qui reviennent moins cher que l’achat à l’unité. C’est une solution plus économiques, car si vous n’avez que des aiguilles fixes vous pourrez être amené à racheter les mêmes tailles d’aiguilles mais avec des câbles plus grands ou plus petits selon vos ouvrages.

 

Comment ça marche ?

Vous montez vos mailles comme vous avez l’habitude de le faire, mais au lieu de démarrer votre rang à la dernière maille montée vous faites glisser votre aiguille afin de commencer le 1er rang avec la première maille montée. Ainsi, vous avec fermé le rond et votre ouvrage va monter comme un tube. Il faut juste veiller à ce que les mailles montées ne tournent pas autour du câble au moment où l’on tricote le premier rang. Si pas de vrille, c’est parti !

L’estudiantine a fait une chouette vidéo pour vous expliquer tout ça en images: https://www.youtube.com/watch?v=-fQbQ5gKfTY

Il faut savoir que les points ne se tricotent pas de la même façon en rond, puisque comme nous ne faisons pas d’aller-retour nous ne prenons pas les mailles dans le même sens. Ainsi, le point mousse est l’alternance d’un rang à l’endroit et d’un rang à l’envers et le jersey est uniquement constitué de rangs à l’endroit.

Pour les petits diamètres vous serrez amené à utiliser la technique du Magic Loop. Elle consiste à séparer de moitié les mailles afin de permettre au câble de tourner. On tricote chaque moitié chacune leur tour. Pour éviter les démarcations trop prononcées au niveau du Magic Loop il est conseillé de ne pas toujours tourner au même endroit, pensez à décaler de quelques mailles tous les deux rangs.

Nous animerons un atelier le 30 Janvier de 9h30 à 12h30 à la boutique Déco Avenue (les Sorinières) pour apprendre à tricoter avec des aiguilles circulaires, n’hésitez pas à vous inscrire !

Le tuto

12517215_10153883973138024_584294458_o

Matériel:

  • Laine Natural Wool de Katia (100% laine vierge)
  • Aiguilles 10mm.

Explications:

  • Monter 46 mailles
  • R1: tout à l’endroit
  • R2: tout à l’envers
  • R3 à R6: répéter R1 et R2
  • R7 à R29: tout à l’endroit
  • R30 à R35: répéter R1 et R2
  • R36 à R58: tout à l’endroit
  • Rabattre de manière classique les mailles et rentrer les fils.

2 thoughts on “[Tuto] Snood aux aiguilles circulaires pour débutants

  1. j’aime beaucoup votre modèle et je souhaiterais quelques précisions pour me lancer
    est ce un modèle adulte ou enfant et quelle quantité de laine faut il prevoir?
    cordialement

    1. Ceci est un modèle adulte, j’ai utilisé environ 100gr de laine (ma pelote faisait 70m pour 100gr).
      Pour un enfant il suffit de diminuer le nombre de mailles au montage et le nombre de rangs de jersey en fonction de l’âge et de la taille.
      Merci pour votre visite et bon tricot 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *