[ITW] La Fée Fil

Cécile est une amoureuse des arts. De la musique d’abord, qu’elle enseigne au conservatoire. Des arts du fil et des couleurs. Cette jeune picarde a su mêler passion et vie professionnelle puisqu’elle vit de musique et de laine… Le rêve absolu ! Découvrez une artiste pleine de talent.

Logo_medium

Présente-toi en quelques mots.

Je suis Cécile alias La Fée Fil, je vais avoir très (trop) bientôt 28 ans, je viens de Picardie (avec l’accent c’est encore mieux ^^) où je teins des laines à la main.

12552198_463304897211777_1080462714_n

Quand et comment as-tu commencé ton activité ?

J’ai commencé je crois l’aventure du blog et le retour du tricot en 2013, c’est ma grand-mère qui m’a appris à tricoter petite mais je n’avais pas repris mes aiguilles depuis plusieurs années. J’avais à ce moment-là pas mal de temps libre pour tricoter et j’ai eu envie de me lancer dans la rédaction d’un blog, mais j’ai vite découvert Instagram qui a pris rapidement le relais du blog. La teinture de la laine est venue plus tard en mars 2014.

Qu’est ce qui t’as poussé à devenir créatrice ?

L’aventure La Fée Fil a débuté à vrai dire un peu par hasard, j’étais et suis encore musicienne et professeur de guitare en Ecole de musique et conservatoire donc aucun rapport avec la teinture… Mais j’ai toujours aimé faire quelques chose de mes mains et encore plus patouiller alors jouer avec les couleurs, forcément ça ne pouvait que me plaire ! J’ai commencé à teindre surtout par curiosité et encouragée par une bande de tricopines, j’ai tenté tout un tas d’expériences colorées dans ma cuisine (les murs s’en souviennent encore…). J’ai partagé mes essais sur les réseaux sociaux et petit à petit la teinture a pris de plus en plus de place ma vie et ce qui n’était qu’une activité du dimanche est maintenant mon quotidien.

11358970_1595924660681260_1881968101_n(1)

Petit à petit les heures que j’y consacrais ont augmentées au point que maintenant je m’occupe de ma petite entreprise quasiment à plein temps. Je suis toujours professeur de guitare mais plus à temps complet, parce que faire tourner une petite entreprise demande du temps et beaucoup d’énergie, et aussi pour être en mesure de pouvoir proposer des ventes une à deux fois par mois sur ma boutique en ligne. J’ai participé aussi à un salon en novembre dernier, Création & Savoir Faire à Paris Porte de Versailles et d’autres évènements devraient être prévus pour le reste de l’année.

Comment as-tu trouvé ton nom ?

Un soir avec des copains, à se creuser la tête pour des noms plus compliqués les uns que les autres et finalement remplacer les C de mon prénom par des F, Cécile = Féfile et voilà La Fée Fil… Pas du tout créé pour ma laine au départ puisque j’étais loin d’imaginer teindre un jour, mais simplement pour le blog et puis finalement il est bien tombé ce nom !

Présente nous tes créations.

Je propose des laines teintes à la main avec amour ! Les laines La Fée Fil peuvent être utilisées pour le tricot, crochet ou tissage. Des matières naturelles luxueuses avec du cachemire par exemple et d’autres plus courantes comme le mérinos, j’utilise des qualités de fils qui me parlent, et dont l’origine est traçable. J’adore imaginer de nouvelles teintes et j’essaie de proposer un large choix de couleurs pour que chacun puisse y trouver son plaisir. Des laines mouchetées, aux gradients en passant par des couleurs plus unies, chaque couleur est imaginées avec soin et testée jusqu’à obtenir le résultat voulu. J’aime les couleurs vives et lumineuses avec une prédilection pour le bleu et le vert. Le catalogue des couleurs est visible sur mon site.

11356028_1553124618348848_548697435_n

Quels sont tes projets pour l’avenir ? Tes envies ?

Je ne peux pas tout dire, mais des projets j’en ai plein la tête ! J’ai envie de continuer à m’épanouir dans cette aventure et faire grandir encore un peu plus ma petite entreprise.

As-tu d’autres passions ?

Oui. Le tricot bien sûr, manipuler des écheveaux de toutes les couleurs toute la journée forcément ça donne des idées de nouvelles associations et de nouveaux projets, mais je dois me rendre à l’évidence, teinture ou tricot, il faut choisir et j’ai du mal à consacrer autant de temps au tricot que j’aimerais.

12224282_468933143278887_752777547_n(1)
Le châle Celeon. Parce que Cécile est aussi designer !

Quel est l’endroit que tu préfères pour tricoter ?

Mon canapé ! J’essaie de me réserver un moment tous les soirs pour avancer sur mes projets, c’est mon moment de pause de la journée même si je continue quand même à papouiller de la laine… Mais quand on aime on ne compte pas ! ^^

D’où tires-tu ton inspiration ?

En matière de tricot, je trouve l’inspiration en trainant sur Ravelry, sur les blogs et Instagram ! Ça peut parfois aussi être une couleur qui me plait et que j’ai envie de mettre en valeur dans un modèle même si j’ai du mal à sortir de ma zone de confort niveau couleur et que le bleu, le gris et le vert restent mes valeurs sures ! Pour la teinture, l’inspiration peut être multiple, un combo de couleur qui m’attire et que j’ai envie de regrouper sur un écheveau, une photo, ou bien juste une couleur croisée par hasard que je veux absolument tenter de recréer sur la laine.

Kelias, le châle de Lilofil avec la laine de La Fée Fil.
Kelias, le châle de Lilofil avec la laine de La Fée Fil.

Quels sont les créateurs/blogueurs que tu suis?

Je suis beaucoup de comptes Instagram associés au tricot forcément, et aussi un peu à la couture mais il serait difficile de les citer tous. J’aime particulièrement le travail de certaines créatrices et créateur de tricot avec qui j’ai eu le plaisir de faire des partenariats comme Bérangère Cailliau/LilofilNadia Crétin-Léchenne/NCL Knits, Julie Partie/Lili comme tout, Caroline Ménard/Les tricots de Caro et Mathieu Arnold/Mat813 sur Instagram. J’aime aussi beaucoup le travail de certaines créatrices étrangères comme Ambah O’Brien, Letesknits et WestKnits.

La dernière collaboration de La Fée Fil avec Mathieu Arnold: le wavy wavy.
La dernière collaboration de La Fée Fil avec Mathieu Arnold: le wavy wavy.

Un coup de cœur à nous partager ?

J’ai eu un gros coup de cœur pour les créations de Ambah O’Brien, j’aime le travail autour des couleurs qu’elle propose et un jour je prendrai le temps de me tricoter son modèle « Lilli Pilli »

Un conseil, une astuce pour les débutants ?

En teinture ? Ne pas avoir peur de tester ! Et en tricot ? Faites-vous plaisir sur les couleurs !

Quel a été ton projet le plus long ?

Mon projet le plus long c’est le modèle « Viajante » de Martine Behm… Un mélange entre une capuche/poncho/écharpe, un grand tube tout en jersey avec un peu de dentelle à la fin tricoté en 3,5 avec un fil Lace donc très fin, et près de 1800m de fil à tricoter… Bref le tricot d’une vie, il n’est d’ailleurs toujours pas terminé…

Celui qui te tenait le plus à cœur ?

Ça doit être mon premier pull, le « New Odette » un modèle d’Une Poule à Petit Pas, concrètement je ne le porte jamais parce qu’il n’est pas du tout adapté à ma morphologie mais je me souviens comme j’étais impatiente de le terminer !

As-tu déjà eu un projet maudit ?

Euh ben… Justement en parlant du « Viajante » Disons que logiquement c’était un projet que je tricotais en même temps que des copines et finalement c’est surtout un projet que j’ai débuté avec les copines ! Un jour il sera terminé, un jour…

12276738_967136946679776_9458877_n

As-tu une anecdote marrante en rapport avec ton activités ?

Je crois que c’est surtout la réaction des professionnels que j’ai dû rencontrer à la création de mon entreprise, et le sourire ou au choix l’incompréhension sur leurs visages quand ils demandent : « -Et donc quelle est votre activité ? – Et bien je teins de la laine ! –Ah euh oui ?! Vraiment ?! Mais pour quoi faire ?! »

As-tu un rituel de travail/création ?

Oui, j’ai besoin que les choses soient ordonnées et rangées quand je teins, et pourtant je suis loin d’être la reine de l’organisation mais la teinture, ça prend de la place et ça demande de l’organisation! En général je me prépare aussi un litre de thé, que je termine c’est vrai, très souvent froid plusieurs heures après…

Ton portrait chinois…

Si tu étais une boisson ? Je serai du thé vert Sencha au goût d’herbe coupée.

Un plat ? Uh du chocolat ça compte comme un plat ?!

Une saison ? L’automne avec ses couleur et sa luminosité, et aussi parce que c’est le moment de recommencer à s’enrouler dans la laine.

Un lieu de vacances ? La plage, mais à condition qu’il ne fasse pas trop chaud pour pouvoir tricoter.

Une création ? un grand châle, pour pouvoir s’emmitoufler en s’enroulant plusieurs fois dedans !

Où pouvons-nous te suivre et voir ton travail 

– Instagram : lafeefil 

– Facebook: Les laines de la Fée Fil

– Ravelry: http://www.ravelry.com/groups/la-fee-fil

Vous pouvez retrouver le blog, le catalogue des couleurs et le lien d’inscription à la newsletter et d’ici quelques semaines la boutique en ligne sur : www.lafeefil.fr

La boutique actuelle est encore pour quelques semaines est à cette adresse : www.lafeefil.bigcartel.com

 

Dans le cadre de notre concours créatif, La Fée Fil vous offre ce magnifique écheveau gradient ! A vous de jouer 😉

_D751479-R

4 thoughts on “[ITW] La Fée Fil

  1. Je fais suite à votre interview ici comme il n’est visiblement pas possible d’obtenir une réponse par mail, peut être qu’une demande publique elle en obtiendra une..
    Vous arguez du fait que vos laines ont une provenance traçable or cela m’interesse vivement.
    En conséquent je vous demande alors quelle est la provenance de ces fibres, fournisseur et producteur.

    Merci d’avance de votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *